Quand il s’agit d’utiliser un logiciel de gestion pour gérer votre activité dans son ensemble, il est normal que vous vous assuriez de protéger correctement la confidentialité des données que vous introduisez dans votre programme.

Cependant, il est intéressant de souligner qu’un logiciel de gestion tel qu’Integral n’a en fait pas d’accès direct aux données que vous enregistrez. Ces informations se retrouvent collectées sous forme d’un « grand paquet aveugle » et seuls vos utilisateurs sont capables d’en voir les détails. De notre côté, il s’agit d’assurer le bon fonctionnement du logiciel et l’efficacité de l’accès aux données.

La véritable question est donc de savoir comment l’accès à vos données est protégé ? Quelles sont les mesures mises en place par les concepteurs du logiciel Integral pour garantir la confidentialité et la protection de l’accès à vos données ?

 

Mots de passe forts

Les mots de passe utilisés pour accéder à votre logiciel Integral ne sont jamais transmis en clair, et toutes les communications entre les serveurs et les postes de travail sont automatiquement chiffrées.

Second facteur d’authentification

Pour augmenter la sécurité de l’accès à vos données, il y a la possibilité d’ajouter un second facteur d’authentification au travers d’une clé matérielle qui sera associée à un code pin. Seule la personne en détention de la clé pourra accéder au programme Integral.

TOTP (Time-based One Time Password)

En configurant un TOTP, vous aurez à compléter une séquence de 6 chiffres qui s’affichera sur votre appareil mobile pour pouvoir vous connecter. Il s’agit d’une simple application « Authenticator » de Microsoft ou de Google.

 

En mettant au point ces différentes mesures de sécurité, les développeurs du logiciel de gestion Integral veillent à assurer et renforcer la sécurité de l’accès à vos données. N’hésitez pas à nous contacter si vous désirez en savoir plus à ce sujet.